62013941a1a1d.jpeg

Comment trouver un artisan pas cher ?

Trouvez un artisan pour vos travaux près de chez vous

Vous avez une panne d’électricité ou de plomberie, des travaux de rénovation ou de construction ? L’entretien ou l’amélioration de votre habitat est une question essentielle. Seulement, en faisant appel à un spécialiste, la facture peut être très élevée. Alors, comment trouver un artisan pas cher ? Avec ce guide, nous évoquerons les 10 conseils qui vous permettront de faire des économies, tout en évitant certains pièges.

Conseil n° 1 : connaître avec précision votre projet, pour éviter les devis trop vagues

Avant d’entamer le moindre projet chez vous et de faire appel à un artisan, commencez par réfléchir aux travaux que vous allez entreprendre. De cette manière, vous pourrez définir vos besoins avec précision.

Aussi, lorsque vous ferez appel à un professionnel, celui-ci vous proposera un tarif adapté et tout aussi précis. Cela évitera les estimations trop vagues concernant les coûts des travaux à engager. Dans cette même optique, n’hésitez pas à élaborer votre propre cahier des charges et à solliciter votre entourage pour lui demander conseil.

Conseil n° 2 : contacter plusieurs artisans pour comparer les différents devis

Après avoir défini vos besoins, il est temps de passer à l’étape suivante. Pour trouver un artisan pas cher, il convient de faire jouer la concurrence. N’hésitez donc pas à en contacter plusieurs en vue d’obtenir leurs devis. Faire une comparaison entre deux ou trois professionnels vous sera d’une grande utilité.

Avant de les appeler, pensez à préparer vos questions en amont. N’oubliez pas le cahier des charges que vous avez mis en place. Munissez-vous de cet outil lorsque l’ouvrier vous rendra visite pour estimer les coûts du chantier. Pendant l’inspection, tâchez d’exprimer clairement vos attentes.

Conseil n° 3 : examiner les mentions obligatoires figurant sur le devis

Le devis détient la même valeur qu’un contrat. Par conséquent, lorsque vous le signez, vous vous engagez officiellement auprès de l’ouvrier, d’où la nécessité d’examiner minutieusement les mentions obligatoires qui y sont indiquées. Cela vous permet d’éviter d’éventuels litiges.

Découvrez aussi   Comment trouver le bon artisan ?

Dans cette optique, vous devez vérifier les informations relatives à l’artisan lui-même et aux travaux. Veillez, également, à ce que le professionnel soit inscrit au répertoire des métiers. Vous aurez ainsi la certitude qu’il ne risque pas de vous proposer un devis surévalué.

Conseil n° 4 : éviter les artisans hésitants et demander les devis détaillés

Pendant la visite, l’artisan doit être capable de répondre à vos questions sans hésitation. Cela prouve qu’il maîtrise très bien son métier. Si le chantier est complexe, le professionnel peut vous demander de lui accorder du temps afin de vous fournir une réponse plus tard. C’est tout à fait envisageable, mais la réponse doit être rapide.

Pour votre part, en étant précis dans vos questions et grâce à votre connaissance des autres devis, vous lui montrerez que vous n’êtes pas un(e) novice. Vous aurez donc plus de chances afin de pouvoir négocier les coûts des travaux.

Dans ce même contexte, nous vous recommandons de demander des devis détaillés à chaque artisan. Demandez-leur, également, des informations sur la durée de la réalisation du projet.

Conseil n° 5 : se renseigner sur les prix des matériaux

Pour mener à bien les travaux, l’artisan aura recours aux matériaux nécessaires. Avant de le contacter, vous devez vous rendre dans les magasins de bricolage et dans les quincailleries. Vous aurez ainsi une idée sur les prix du marché.

Si, dans le devis, il vous propose un produit donné à un prix supérieur à la concurrence, proposez-lui de négocier. Si la baisse du prix n’est pas envisageable, n’hésitez pas à acheter vous-même les matériaux nécessaires pour les fournir, par la suite, au spécialiste.

Conseil n° 6 : procéder soi-même à la démolition des cloisons

Pour réduire la facture qui vous sera demandée par le prestataire, nous vous conseillons, lorsque c’est possible, de démolir vous-mêmes les cloisons. Bien entendu, l’opération doit être faite avec précautions. Si vous la confiez à un artisan, elle peut vous coûter très cher.

Dans le cas où vous êtes dans l’impossibilité de démolir les cloisons par vous-mêmes, vous avez la possibilité de solliciter une bricoleuse ou un bricoleur à part. Cela vous coûtera moins cher que de faire appel au service de l’artisan en question.

Conseil n° 7 : profiter de la TVA à taux réduit de l’artisan

Trouver un artisan pas cher consiste aussi à profiter de certains avantages indéniables. En lui confiant l’achat des matériaux, vous aurez la possibilité de bénéficier de la TVA à taux réduit dont il bénéficie.

Découvrez aussi   Comment savoir si un artisan est inscrit à la chambre des métiers ?

Dans cette optique, l’ouvrier obtiendra le remboursement de la TVA à 20 %. Par la suite, il pourra vous facturer les produits à un taux réduit. Pour les travaux de rénovation énergétique, celui-ci est situé entre 5,5 et 10 %.

Conseil n° 8 : vérifier les critères à remplir pour profiter de la TVA à taux réduit

Bien entendu, certaines conditions doivent être remplies afin de profiter de la TVA réduite. Par exemple, l’habitation concernée par les travaux doit être achevée depuis plus de 2 ans. D’un autre côté, la facturation des matériaux concernés doit être faite avec la pose.

Vous devez également disposer d’une attestation qui confirme le respect des critères permettant de bénéficier de la TVA réduite. Le document doit être remis à l’artisan avant la facturation des produits.

Les critères à remplir pour bénéficier de l’aide aux travaux énergétiques

Vous avez la possibilité de bénéficier des aides à la rénovation énergétique (CEE, éco-PTZ…). Pour ce faire, il faut mentionner certains critères obligatoires dans le devis. Les informations portent, notamment, sur les matériaux et sur les équipements concernés par les aides. Pour chaque produit, les données suivantes doivent être indiquées :

  • Le prix unitaire
  • La désignation
  • Les critères et les normes techniques de performance
  • La Certification d’Économie d’Énergie (CEE)

Conseil n° 9 : le bouche-à-oreille

Pour trouver un artisan pas cher près de chez vous, le bouche-à-oreille vous sera d’une grande aide. Il est certain que quelqu’un parmi vos proches a déjà fait appel à un professionnel pour un chantier donné. N’hésitez donc pas à demander conseil à votre entourage (ami, famille, au travail…).

Par expérience, cette personne pourra vous orienter vers un artisan de confiance et, surtout, pas cher. Pas seulement : vous aurez l’occasion d’examiner vous-mêmes les performances du spécialiste. De cette manière, vous pourrez vous faire une idée sur le rapport qualité-prix proposé par l’artisan.

Conseil n° 10 : le piège des prix trop alléchants

Trouver un artisan pas cher ne signifie pas qu’il faut faire appel au premier venu. Certains proposent des prix trop alléchants. Dans ce cas, il est probable que la qualité ne soit pas au rendez-vous.

Un artisan possède un savoir-faire qu’il doit monétiser. Aussi, évitez les devis trompeurs et privilégiez un professionnel fiable. Vous aurez toujours la possibilité de négocier les prix et de trouver un terrain d’entente avec lui.

Découvrez également: